OFFICE NOTARIAL DE PANTIN

2006 | REALISATION

Restructuration et aménagement intérieur
Prev | Next

Ce travail est le fruit d’une collaboration étroite entre artiste, architecte et maîtrise d’ouvrage.

L’opération porte sur la transformation de cinq demi-plateaux de bureaux vétustes en une étude notariale moderne. Une longue circulation centrale, regroupant les passages de fluides (laissés apparents au plafond), innerve les espaces. Les bureaux des notaires sont installés à l’ouest, côté rue, et communiquent entre eux grâce à un système de portes coulissantes, un dispositif qui crée une circulation parallèle signifiée par une bande de caoutchouc noir. Les open-spaces et locaux administratifs sont eux laissées à l’est, côté jardin. Les tables des open-spaces sont regroupées en binômes de part et d’autre d’un séparatif coloré faisant office de borne électrique et informatique.

Tous les agencements sont réalisés en médium. La traitement architectural neutre et rigoureux (sol en béton poli, plafonds acoustiques perforés suspendus, dalles apparentes, portes vitrées, chemin de câbles etc.) a servi de base au travail du plasticien. Une couleur et un graphisme spécifiques ont été déterminés pour chaque demi-plateau. La mise en place de l’identité visuelle, réalisée au moyen d’adhésifs, concerne les différents services, leurs espaces de travail et les circulations.

L’assemblage des différents modules de rangements a été inspiré par les Nine Square Grid House et Wall-Less House de l’architecte Shigeru Ban. La trame de placard ainsi constituée offre, comme dans les dessins des années 60 de Superstudio, un quadrillage laissant carte blanche au travail graphique. Ce dernier a été décliné sur différents thèmes en fonction de la popularité des services.

La recherche menée sur les élément graphiques et architectoniques a conduit l’équipe créative à proposer un principe simple d’aménagement basé sur un module standard de placard assemblé verticalement et horizontalement, permettant de réaliser dessertes, séparatif et cloisons acoustiques.

Le plasticien a opéré in situ, directement sur les volumes. À titre d’exemple, le demi-plateau du troisième étage a été travaillé en rose, avec pour thème récurent les skylines de New-York. Ainsi, dans le bureau du notaire, la cloison transversale devient une fresque lumineuse variant en fonction de la lumière du jour, effet obtenu en associant éclairage indirect et paysage graphique. Dans l’open-space et les lieux de circulation, le skyline se développe sur les volumes et les agencements.

Études et travaux ont été réalisés dans un délai de dix mois, cinq pour l’élaboration du projet et cinq pour sa mise en oeuvre. En cherchant les solutions les plus économiques, le budget initial a pu être comprimé de 10 %, ce qui a permis d’incorporer le coût des études au budget initial.

Maîtrise d’Oeuvre :
Situation :
Budget :
Études :
Images :
P. RIZZOTTI | D. LAHAYE | G. LACOMBE

30 rue Hoche | Pantin – France
1 150 K€
5 mois
B. PELLESCHI
Maitrise d’Ouvrage :
Programme :
SHON :
Construction :
Fiche Projet :
SCP MONTRE & ASSOCIES
Aménagement de bureaux
1250 m2
5 mois – 2006
PDF