ECO-WIND TOWER

2010 | CONCOURS

Un reflet écologique et innovant pour Taïwan.
Prev | Next

Dominant le bassin taïwanais, la Taïwan Tower est l’observatoire principal de l’écosystème de Taïwan, qui va du Central Mountain Range jusqu’à la mer de Chine du Sud. L’enveloppe de la tour est composée de deux millions de fines feuilles de métal poreuses qui laissent passer le vent et lui permettent d’activer soixante-quatre turbines hélicoïdales internes à la structure qui, à leur tour, génèrent assez d’énergie pour que le bâtiment soit auto-soutenable. Son enveloppe symbolise la cohésion avec l’habitat environnant de même que les vents évolutifs assurent la transformation de sa forme.

La tour atteint 350 mètres de haut avec une inclinaison de deux degrés, ce qui lui permet, grâce à ses écailles de métal aux surfaces polies, de refléter pleinement Taïwan. Ainsi, les visiteurs qui approchent peuvent appréhender leur ville à différentes échelles et sous de multiples angles de vue. La nuit, la tour se transforme en un écran géant vertical composé de deux millions de pixels, offrant des possibilités infinies de projection de visuels digitaux dynamiques. La tour repose sur un tripod composé d’un musée, de bureaux et d’un prisme de miroir.

La tour expose clairement dans son design le dynamisme de l’identité démocratique taïwanaise, et fait écho aux compétences technologiques qui appuient le développement urbain consciencieux et soutenable de la métropole, au centre de l’écosystème taïwanais.

Le mât est composé d’une structure en acier creux et suspendue approximativement à mi-hauteur. Une série de côtes internes stabilisent la structure autour de cet axe élancé et, avec les câbles, permet de réduire l’épaisseur de la structure à son minimum. Une fine structure autoporteuse en croix permet au mât d’être légèrement incliné et ne requiert pas de câbles de suspension. Les murs et les côtes sont conçus comme des armatures faites de tubes rectangulaires. Les câbles sont inclinés d’environ 60° pour limiter l’empreinte au sol.

Maîtrise d’Oeuvre :
Situation :
Budget :
Études :
Images :
Philippe RIZZOTTI | Samuel NAGEOTTE
OFF Architecture
Taïchung – Taïwan
85 M€
Concours
P.RIZZOTTI
Maitrise d’Ouvrage :
Programme :
SHON :
Construction :
Fiche Projet :
TAICHUNG CITY
Musée / Bureaux / Observatoire / Restaurant
22 000 m2

PDF