Artefactory Lab

Artefactory Lab

Carré de Chicago

2018   X09

La composition spatiale de notre projet s’intègre dans le quartier et met en avant les qualités attendues de chacun des éléments du programme :
Les commerces (restaurant bio et plateforme smart commerce) et le tiers-lieu d’économie circulaire prennent place naturellement sur l’angle de l’Avenue de France et la rue Jacques Lacan, bientôt piétonne, en vis-à-vis des commerces du lot M9B, Les logements, desservis à la fois par l’Avenue de France et la rue Jeanne Chauvin, viennent s’installer dans les étages supérieurs (entre R+3 et R+9), aucun logement n’étant situé en dessous de 13 mètres au-dessus de la voirie. Ils bénéficient en outre grâce à leur organisation en 4 plots de double, voire triple exposition qui, en complément d’espaces extérieurs généreux, en font des logements de grande qualité.

Par ailleurs, deux terrasses partagées, permettront aux habitants de partager des activités de détente (solarium et piscine écologique au R+7) et de pratique de l’agriculture urbaine (R+3).

Enfin, nous voulions créer un lieu emblématique pour l’Université de Chicago. Installée sur seulement 3 niveaux, rayonnant à 360 degrés sur l’espace public, décollée des plots de logements par un effet de joint creux en R+2, l’Université de Chicago affirme sa présence avec élégance et transparence.

Tous les niveaux sont desservis directement depuis le hall d’entrée par un escalier monumental éclairé naturellement et bénéficient de larges espaces extérieurs.

Ensuite, parce que, dans la continuité de nos intentions exprimées en phase candidature, nous avons inscrit notre projet dans une démarche Triple 000, Zéro énergie, Zéro déchet, Zéro émission, qui a guidé l’ensemble de nos choix. Une réflexion approfondie sur la mise en oeuvre d’une structure la plus légère possible, afin de limiter la consommation de matières premières, et assurer le respect des charges autorisées par la dalle existante.

Un recours systématique aux matériaux biosourcés, avec un bâtiment à plus de 80% bois globalement, etmême 100% bois à partir du 3ème étage, Obtention du niveau E3C2 et du label BBCA Bâtiment Bas Carbone, en autres. Aussi, parce que nous avons fait de la préfabrication un axe majeur de notre projet.

Les logements ont été conçus selon une trame systématique de 4,80m par 4,80m pour la structure porteuse et de 1,20m en façade. Cette répétitivité, combinée à un principe constructif tout bois, que ce soit pour les poteaux, les planchers ou les murs de façade, nous permettra de déployer un chantier en filière sèche, où les éléments préfabriqués seront assemblés sur site, avec pour bénéfices :
• Une grande rapidité d’exécution et de faibles nuisances pour les riverains,
• Un chantier propre,
• Une économie liée à la répétitivité,
• Un bâtiment 100 % recyclable.

Maîtrise
d’œuvre
Philippe Rizzotti Architecte & Aldric Beckmann Architectes (mandataire)
Situation
Groupe Giboire
Budget
17,5 M€
Études
Équipe
Philippe Rizzotti, Pablo Torcal Lopez, Marion Foucault, Guillaume Thiaw, Helena Menon, Marta Perez Trivago, Charline Duburguet
Maîtrise
d’ouvrage
Philippe Rizzotti Architecte & Aldric Beckmann Architectes (representative)
Programme
Université (2700m²), Commerces (500m²), Activités (450m²), Logemetns (5750m²)
Surface
9450 sqm
Statut
Concours 2018
Partenaires
Werner Sobek (structure, green technology), AMOES, AVLS, BMF Conseil (économie), AC&T Paysage, Eva Albarran, Setec, Socotec.