Axonométrie

© David DESALEUX

© David DESALEUX

Plan / Configuration 2016

Coupe transversale

© Philippe RIZZOTTI

Factatory

2012   Mobile

La FACTATORY est une résidence d’artiste mobile. Elle a été installée pour la première fois entre les voies ferrées et la gare régionale Jean Macé, devant les anciennes halles désaffectées de la SERNAM, conçues par l’architecte Bernard Lafaille. Elle est accessible à partir de la l’Avenue Jean Jaurès et visible de la gare TER Jean Macé.

 

Ce projet expérimental est une construction temporaire qui occupe un site délaissé. Elle préfigure la transformation de l’ancienne gare de marchandises située dans le 7e arrondissement de Lyon qui occupe plus de 6 hectares en plein centre ville.

 

La Factatory est une architecture mobile, adaptable et évolutive. Deux phases de développement ont été construites avec succès ( prototype + 1re installation ). Une troisième phase est à l’étude, pour la création de deux ateliers complémentaires sur le site et d’assurer le développement de solution d’autonomie énergétique. Toutes les phases de développement du projet sont des prototypes.

 

Le premier prototype d’un module de 18m2 a d’abord été réalisé avec les étudiants des Écoles d’Architecture de Strasbourg et des Beaux-Arts de Lyon aux Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau, où toutes les composants ont ensuite été préfabriqués. Cette construction mobile et réversible peut être produite à la fois en série limitée ou de façon industrielle.

 

La modularité et le potentiel combinatoire offrent la possibilité de changer les usages. Les modules peuvent être montés et démontés ensemble ou séparément. La mobilité permet de déplacer le projet. L’ensemble cherche l’optimisation économique.
In situ, l’installation cherche à terme l’autonomie énergétique avec récupération des eaux de pluie, toilettes sèches, et électricité produite par le panneau solaire. Les usages, comme la méthode de construction évoluera avec les utilisateurs en fonction de leurs appréciations et sera mémorisée dans le manuel de projet.

 

Ce projet expérimental à but non lucratif été initié par la GALERIE ROGER TATOR. Il est principalement financé par des subventions de la Ville de Lyon, la Région Rhône-Alpes et parrainé par des entreprises privées comme soutenu par des Écoles d’ Art et d’Architecture et les Grands Ateliers. Ce projet est évolutif et libre de droit. Un tutoriel gratuit explique

Maîtrise
d’œuvre
PRA (mandataire)
Situation
Lyon, France
Budget
80 K€ - 1 000 € / m2
Études
Mission de base + EXE
Équipe
Philippe Rizzotti, Farrah Sabouni, Zoe Pitter
Maîtrise
d’ouvrage
Galerie TATOR
Programme
Résidence d'artiste mobile - ERP
Surface
18x3 = 54 m2 + 162 m2
Statut
Livré 2014
Partenaires
I+A (structure), SWITCH (HQE), M2C (acier)