© Vanessa BOSIO

© Vanessa BOSIO

© Vanessa BOSIO

© Vanessa BOSIO

Plan

L’Exception

2016   Intérieur

Régis Pennel, le fondateur de l’Exception nous a demandé de matérialiser le premier espace de vente d’une enseigne qui existait à ce jour uniquement sur internet. Il fallait concevoir un lieu simple et accessible en cohérence avec l’esthétique du site web dans un contexte complexe et un espace de forme compliquée générée par les multiples contraintes du projet de la Canopée.

 

L’idée est d’offrir le maximum de polyvalence à l’espace où devaient s’installer une boutique et un café tout en étant capable d’accueillir des évènements et de se transformer au grès des saisons et des tendances.

 

L’espace de vente s’inscrit dans un triangle rectangle qui contient une partie boutique et un café dédié aux arts de la mode. L’hypoténuse fait vitrine tandis que les cathètes servent à présenter les produits.

D’un coté sont installés un long comptoir qui accueille le bar, les caisses et des présentoirs.
De l’autre Les cabines d’essayage, le retrait de marchandise et l’espace homme.

 

Un sol de béton poli gris clair façon terrazzo homogénéise l’espace de vente dont les particularités sont différenciés par les plafonds. Une résille de dentelle métallique éclaire et tempère la boutique, une toile translucide illumine les cabines d’essayages et un plafond acoustique à lames de boulot tamise l’ambiance du café.

 

Les mobiliers, conçu avec les designers Frédéric Ruyant et Vincent Barret agissent comme des architectures. Ils structurent et organisent l’espace dan un esprit de modularité et de transparence.
Les portants assurent un cheminement et une déambulation fluide tout en permettant de nombreuses configurations.

 

Les caisses, et comptoirs sont des ancrages autour desquels s’articulent les grands axes de circulation pour une lecture optimum de l’espace. Par son mobilier, rigueur et souplesse pourrait qualifier l’usage du lieu, pris entre rythme et tension dans une invitation à la promenade et à la découverte.

Et puis il y a le temps du refuge, une alcôve pour s’isoler tout en étant voyeur le temps d’une pose, là on s‘assoit, on lit, on échange autour d’un café pas comme les autres, espace d’intimité.

 

Les matériaux essentiellement en bois brut et laiton brossé non ostentatoire jouent aussi d’une tension entre naturalité et sophistication, les textiles laineux aux couleurs chaudes et aux contrastes sourds évoquent le confort et participent à une atmosphère contemporaine chic.

Maîtrise
d’œuvre
PRA (mandataire)
Situation
Paris I (75), France
Budget
540 K€
Études
Mission de base + EXE + MOB + OPC
Équipe
Philippe Rizzotti, Chloé Vanacker
Maîtrise
d’ouvrage
L'Exception
Programme
Flagship store - ERP
Surface
360 m²
Statut
Livré 2016
Partenaires
Frederic Ruyant (design), LTA (économiste), ELFIM (fluides)