© Brice PELLESCHI

© Brice PELLESCHI

Minibar

2009   Intérieur

L’architecture intérieure des locaux du label de musique électronique minimale «Minibar» se fait également minimale. Bar le jour, club la nuit, le concept store doit pouvoir être modulé selon les heures et le degré d’intensité musicale.

Le matériau essentiel de son aménagement est le bois, qui compose tout le mobilier.

 

Dès que le lieu se transforme en club, les tables, les chaises et les tabourets s’encastrent dans les deux grands murs prévus à cet effet, dégageant l’espace central. Ils servent alors au rangement des boissons, des verres, des vinyls, etc.
Un rectangle découpé dans le mur ménage une zone pour les intervenants musicaux.

 

L’intervention est essentiellement orientée vers cet aspect musical : les meubles en bois tapissent alors les deux murs, tels des caissons. Ces deux parois offrent une excellente qualité acoustique, et l’intensité d’une ligne de lumière blanche se poursuivant d’un mur à l’autre et qui varie selon les basses donne au lieu une dimension sensible, réflexive.

Maîtrise
d’œuvre
PRA
Situation
Paris IV (75), France
Budget
18 K€
Études
Mission de base + EXE
Équipe
Philippe Rizzotti, Daya Bakker
Maîtrise
d’ouvrage
Minibar
Programme
Concept store et bar
Surface
30 m²
Statut
Livré 2009
Partenaires